Gecina, climat de défiance à l’assemblée générale

Démenti du groupe foncier français Gecina : l’Assemblée Générale Mixte du 18 avril 2013 n’a pas mis fin aux mandats d’administrateur d’Elena Rivero Lopez de Carrizosa, de Victoria Soler Lujan ainsi que de Vicente Fons Carrion, repésentants des holdings familiales Soler et Rivero.
Il n’en reste pas moins qu’un actionnaire a proposé des résolutions portant sur la révocation de ces trois administrateurs.
Ces résolutions, certes rejetées, sont symptomatiques d’un climat de défiance envers les familles Rivero et Soler notamment à cause :

1) De leur désengagement progressif de la gouvernance et du capital de Gecina et
2) de l’attente de la position du Tribunal de Commerce espagnol relatif à la faillite de leurs holdings, depuis mi-octobre, des sociétés contrôlées respectivement par Joaquin Rivero et Victoria Soler qui détiennent une participation combinée de 31% dans Gecina (dépôt de bilan avec un passif de 1,6 milliard d’euros d’Alteco et MAG Import)

Lors de cette assemblée générale, Predica, détenteur de 8% du capital de Gecina, a envoyé un signal fort aux autres investisseurs en refusant de voter contre l’éviction du conseil d’administration de la foncière des représentants des groupes espagnols Rivero et Soler : montrant ainsi que Predica ne soutenait plus les espagnols et ouvrant la voie à un changement de contrôle de Gecina.

Il reste aujourd’hui l’incertitude sur le timing de la sortie prévue des familles Rivero et Soler.

A suivre…

No Comments

Post a Comment