Nestlé : Eva Cheng et Henri de Castries entrent au conseil d’administration

Nestlé : Eva Cheng entre au Conseil d’Administration et Henri de Castries siège au conseil d’administration et au Comité de contrôle

Nestlé a indiqué, après la réunion de ses actionnaires le 11 avril à Lausanne, la composition du Conseil d’administration et des différents comités du Conseil pour l’année à venir. Que pouvons-nous en retenir ? :

1-Eva Cheng a été nommée administratrice pour un mandat de trois ans.
Eva Cheng, citoyenne chinoise, née en 1952, a rejoint Amway Corporation – une société globale de vente de produits de consommation, basée aux Etats-Unis – en 1977 en tant que Executive Assistant à Hong Kong et est devenue en 2005 Corporate Executive Vice President (Directrice générale) responsable pour la Région Chine et Asie du Sud-Est, poste qu’elle a occupé jusqu’à sa retraite en 2011. Elle a occupé dès le début le poste de Présidente et CEO d’Amway China jusqu’à sa retraite en janvier 2011. Elle se consacre également à l’avancement de la cause féminine; elle est aussi active dans un large éventail d’œuvres d’intérêt public et communautaires.

2-Quatre administrateurs, dont le mandat arrivait à échéance, ont été réélus :

  • Steven G. Hoch, membre de du Comité de nomination
  • Titia de Lange, membre du Nestlé Nutrition Council
  • Jean-Pierre Roth, membre de du Comité de rémunération
  • Peter Brabeck-Letmathe, Président du Conseil d’administration, membre du Comité présidentiel et de gouvernance d’entreprise et du Comité de nomination

3-André Kudelski a atteint la fin de son dernier mandat selon le code de gouvernance interne de Nestlé (4 mandats de 3 ans).

4-Lors de cette réunion les actionnaires ont également procédé à un vote consultatif distinct conformément à la pratique de «Say-on-Pay» établie il y a quatre ans par Nestlé.

5-Le mot du président du Conseil d’Administration, Peter Brabeck-Letmathe : « A la lumière des récents développements concernant le droit suisse des sociétés, nous allons approfondir notre dialogue avec les investisseurs et continuer à affiner notre gouvernement d’entreprise. Nous poursuivons également les initiatives qui visent à améliorer notre communication avec nos autres parties prenantes, sur la base de l’engagement défini dans nos Statuts consistant à rechercher la création de valeur durable à long terme. Pour développer une entreprise rentable, nous devons créer de la valeur à long terme pour la société comme pour nos actionnaires. Nous devons créer de la Valeur Partagée. »

 

No Comments

Post a Comment