Une nouvelle gouvernance pour Schneider Electric

L’Assemblée Générale du 25 avril 2013 devra statuer sur un nouveau modèle de gouvernance.

D’une structure duale (Conseil de Surveillance et Directoire) il sera proposé aux actionnaires de passer à une structure monale réunissant ainsi les fonctions de Président et de Directeur Général. Ces fonctions seront confiées à Jean-Pascal Tricoire, qui sera le seul exécutif du conseil. Fait novateur, chaque année, le conseil d’administration délibèrera de ce choix de structure.

Ce changement est le résultat de 2 années de réflexion menées en interne ou le Conseil de Surveillance a eu pour mission de définir des contrôles pour garantir la bonne information et le bon fonctionnement du conseil d’administration et de lui permettre de remplir pleinement son rôle.

Si l’assemblée entérine ce nouveau choix de gouvernance, le conseil sera composé de 80% d’administrateurs indépendants.
Les grandes lignes de cette gouvernance sont les suivantes :

  1. Nomination d’un Vice Président, administrateur référent (Henri Lachmann)
  2. Mise en place de 4 comités :
  • Comité de Gouvernance présidé par Henri Lachmann
  • Comité d’Audit présidé par Gérard de la Martinière
  • Ressources humaines et Responsabilité sociale, présidé par Serge Weinberg
  • Stratégie, présidé par Xavier Fontanet

Le mandat de Henri Lachmann s’achèvera en 2014. Il a rejoint Schneider Electric en 1999 et a été successivement PDG, puis Président du conseil de surveillance en 2006 lors du changment de gouvernance
Jean-Pascal Tricoire, 50 ans, ingénieur, est dans le groupe depuis 1988. Nommé directeur général délégué en 2003, il prend le poste de Président du Directoire en 2006.

 

No Comments

Post a Comment