Succession des dirigeants et rôle des administrateurs

Le Cabinet Wyman a présenté lors de la matinale de l’ IFA du 11 décembre, le résultat de l’enquête réalisée auprès du SBF120 et portant sur le rôle du conseil dans la succession des dirigeants.
Plusieurs observations intéressantes concernant le panel actuel des dirigeants et le rôle joué par les administrateurs ont été relevées par VA, Votre-Administrateur.
Concernant les dirigeants :

  • Près de 60% des dirigeants ont été nommés ces 4 dernières années
  • 1/3 des dirigeants vont devoir être remplacés prochainement : 29 dirigeants sont proches de l’âge de la retraite et le maintien de 12 autres pose question

Concernant le rôle du Conseil:

  • 67% des administrateurs ne connaissent pas le processus de succession du dirigeant et 47 % considèrent ce sujet comme non prioritaire
  • 91 % des membres du conseil estiment que le processus de succession est du ressort du comité des nominations

Constat surprenant lorsque l’on sait que la préparation de la succession du dirigeant est un élément clé pour l’entreprise, que son anticipation et organisation sont du ressort du conseil d’administration et que ses membres ont une responsabilité collégiale.

Pour l’organisation d’une bonne succession, quelques conseils notés:

  • Anticipation: le processus de succession doit démarrer 2 à 3 ans avant la date prévisionnelle de départ du dirigeant. En cas de scénario catastrophe, il est également important de prévoir la nomination d’un dirigeant temporaire
  • Clarté : le processus de succession doit être explicite
  • Communication : les parties prenantes (conseil, dirigeant, équipes, …) doivent être impliquées
  • Confiance : établir une relation de confiance entre le conseil et les mandataires sociaux
  • Prise en compte des facteurs émotionnels et politiques. Pour Daniel Lebègue, le dirigeant en place doit aussi accepter le fait qu’il n est pas immortel…
  • « Fit culturel » : ne pas négliger son importance

En conclusion, préparer la succession du dirigeant, doit être un acte profond et majeur pour les entreprises et doit être anticipé. Le conseil d’administrateur doit jouer un rôle clé dans cette mission, et inscrire régulièrement ce sujet à son agenda.

Anne Navez
contact@votre-administrateur.com

 

 

1 Comment

Post a Comment